Anjou Vélo Vintage : La Rando Vélo Rétro


Cycling, Escapades, Pays de la Loire, Sport / samedi, septembre 15th, 2018

En huit ans, cet événement s’est imposé comme un incontournable du Saumurois, j’ai nommé L’Anjou Vélo Vintage. Voilà deux années que j’y participe avec des amis et c’est toujours un grand plaisir. Alors en selle, après avoir lu l’article vous aurez certainement envie d’y participer l’année prochaine !

Le concept ?

L’Anjou Vélo Vintage est un événement rassemblant plus de 40.000 personnes le troisième week-end de juin, à Saumur en Maine-et-Loire. Le principe est le suivant : promouvoir la région du Saumurois à travers l’organisation de randonnées à Vélo sur le thème du vintage. Le Samedi et le Dimanche, trois parcours sont proposés pour des distances allant de 30 à 120km. Depuis quelques années, ces distances sont proposées :

    • 30km (Jean-Guy Dondroit) : Longeant La Loire, ce parcours est adapté à tous (difficulté 1/5).
    • 35km (Abby Cyclette) : D’une difficulté de 3/5 ce parcours nous emmène principalement à la découverte des villages et des vignobles du Saumurois.
    • 40 km (Anatole Laguibole) : Pour ceux qui souhaitent mixer terres et Loire, ce parcours est le plus adapté. Mais attention, il reste assez physique (3/5).
    • 60 km (Paul Auton) : Le charme des villages, du patrimoine et des vignobles, Paul Auton vous fait davantage découvrir le Sud Loire pour une difficulté de 3/5.
    • 120 km (Authentic 1868) : pour les cyclistes les plus aguerris, ce parcours demande davantage d’effort et s’inscrit plus dans une optique de course vélo des années vintages.

Pour ma part, j’ai eu l’occasion de faire le parcours Anatole Laguibole en 2017 et Abby Cyclette en 2018. Attention, la Rando Vélo ne s’effectue pas avec n’importe quel vélo ! Votre bolide doit respecter des critères pour pouvoir prendre le départ :

    • Bicyclette fabriquée avant 1987.
    • Leviers de vitesse montés sur le cadre et non sur le guidon.
    • Pédales ordinaires ou cale-pieds.

Exit donc votre VTT flambant neuf. Mais comment se procurer un vélo vintage ? Pas de panique, les organisateurs ont pensé à tout. Chaque année des partenariats sont mis en place avec des loueurs de vélo. Vous pouvez donc louer votre vélo vintage pour la journée sans vous soucier de son transport et de sa mise en état. Toutefois, si vous êtes un(e) réel(le) fan de vintage, leboncoin est votre ami pour acheter d’occasion votre compagnon de route.

Et pour votre tenue là, libre-court à votre imagination ! Maintenant que vous êtes équipés de votre vélo et que vous avez fait le choix de votre parcours, la randonnée peut commencer !

La randonnée à vélo

            Pour mes deux années de participation, j’ai loué un vélo auprès du loueur Bicyclem. Rendez-vous dans le hall du parc des expositions de Saumur le matin de la randonnée pour prendre possession de notre engin. Nous arrivons donc dans un grand espace où sont « garés » des vélos vintages, tout de suite on est dans l’ambiance ! Tous les participants sont en mode vintage et chevauchent les vélos à la recherche de l’heureux élu. Et oui, il va nous suivre toute la journée, donc c’est important de bien les tester pour être à l’aise. Certains sont plus vintages que vintages : on oublie la selle en silicone, parfois les vitesses … Une fois le choix fait, un rapide passage au stand mécanique, c’est parti direction le centre-ville de Saumur !

N’oubliez pas de récupérer votre besace de randonneur la veille ou le jour J de votre course. Généralement, elle comprend des prospectus, quelques encas, le verre « Anjou Vélo Vintage » (et vous en aurez besoin !) et enfin votre carnet de randonneur. Indispensable, il présente le parcours et ses arrêts avec pour chaque arrêt, les coupons détachables pour obtenir les ravitaillements.

Le moment tant attendu de la randonnée vélo est arrivé ! On est venu pour ça quand même (et pour le vin aussi, mais chut …). Tout au long du parcours, l’ambiance est vraiment conviviale : des participants mettent l’ambiance grâce à leur enceinte musicale embarquée, les sourires et la sympathie rythment le parcours. Parfois, le dénivelé se joint à la partie et je vous mets au défi de monter une côte avec un vélo vintage (avec un peu d’élan…). A côté de cela, nous avons l’occasion d’admirer de magnifiques paysages et lieux emblématiques du Saumurois : les maisons troglodytes, les vignobles à perte de vue, les monuments historiques … Rien que pour cela, le Saumurois mérite d’être connu.

La randonnée c’est bien, les ravitaillements c’est mieux ! Non nous ne faisons pas cela que pour boire et manger (bon avouons-le, c’est sympa !). Environ tous les 5-7km, nous faisons un arrêt dans une cave, la cour d’un hôtel de ville, un monument pour déguster soit un met soit un vin ou bien les deux ! Munis de notre carnet de route, il suffit de donner le ticket correspondant au ravitaillement pour l’obtenir. Enfin, c’est dans un cadre généralement musical que nous prenons ce temps de repos.

Mon retour d’expérience

            Après deux années de participation, je prends toujours autant de plaisir à participer à cet événement tant l’ambiance est chaleureuse ! Et puis on a eu de la chance, les deux années le soleil était au rendez-vous. En termes de parcours, les deux ont été plaisants et différents. Pour le choix, tout dépend donc de ce que vous souhaitez. Mes coups de cœur ont été les suivants (attention les parcours changent tous les ans) :

    • L’arrêt à l’Abbaye de Fontevraud lors du parcours Anatole Laguibole. Un cadre magnifique, la possibilité de découvrir gratuitement les lieux, c’était top !
    • Le repas du midi : une ambiance musicale, de grandes tablées ornées de nappes à carreaux, il n’y a pas à dire on était bien !
    • Les moments entre amis : parce que chaque année, on a tellement bien rigolé ! Comme dans chaque randonnée il y a des aléas. Une crevaison la première année, un vélo plié en deux la deuxième année mais pas un moment cela n’entache notre bonne humeur (heureusement les bénévoles sont là !).

Pour ce qui est de l’organisation, je tire mon chapeau au grand travail des bénévoles sans qui l’événement ne pourrait avoir lieu. Ils font un travail remarquable notamment pour l’assistance. Je pense qu’ils mériteraient d’être davantage mis en avant. Les ravitaillements sont bien pensés, une attention particulière est portée à la qualité des groupes musicaux.

Côté budget, il faut prévoir :

    • L’inscription à la randonnée : 34€ (tarif 2018)
    • La location du vélo (si besoin) : 20€ la journée/personne.
    • L’hébergement : prix variable.
    • Les repas : food-trucks, restaurants sur le village mais vite pris d’assaut …

En dehors de la randonnée, l’Anjou Vélo Vintage c’est également un village vintage avec : ventes de produits vintages, coiffure, barbier, stands de vins locaux, etc. et une programmation musicale sur trois jours ! de quoi pouvoir swinger jusqu’au bout de la nuit !

Cet événement, un incontournable dans la Région, semble toutefois être victime de son succès. Si vous souhaitez y participer, surveillez l’ouverture des ventes. En 2018, certaines courses ont affiché complet en 48h et la plupart en une semaine !

Psst… En 2019, rendez-vous les 5, 6 et 7 Juillet !

Une réponse à « Anjou Vélo Vintage : La Rando Vélo Rétro »

  1. L’Anjou Vintage a fait des émules : un peu plus à l’est (mais à peine à 70 km), une nouvelle balade pour les mordus du vélo rétro a vu le jour en 2018, avec la Rochecorbon Vign’tage. Le concept : une journée de partage et de convivialité sur les bords de Loire, au milieu du terroir de Vouvray, aux portes de Tours, avec une sortie vélo vintage intimiste (2ème édition prévue le 19 mai 2019). Allez faire un tour sur notre page facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *